Rechercher

Pierre Compagnon et Enfant Intérieur : Similitudes et Points Communs

Voilà plusieurs semaines que mon enfant intérieur tente de me susurrer des choses à l'oreille. Au début je me suis parfois sentie agacée par son insistance, trouvant souvent qu'il freinait ma cadence, ne comprenant pas un traître mot de sa manière de s'adresser à moi. Il semblait me fragiliser, me rendre vulnérable et plus sa présence se faisant sentir plus j'avais de la peine à "relationner normalement" avec les autres. Un enfant qui exprime naturellement ses émotions est relativement admis en société mais un adulte qui se met à taper du pied, pleurer, crier ou rire aux éclats.. ça crée un inconfort général. Oser se révéler, se dire, se montrer sous son vrai jour quitte à ce que ce soit un mauvais jour. Bref sa présence était plus gênante qu'autre chose.


Tuer son enfant intérieur ? j'avoue avoir été attirée par le projet... jusqu'à ce que je réalise qu'il avait dormi pendant de longues années (sans doute lassé et blessé de n'être jamais écouté et pris en considération) et que son réveil indiquait un espoir de changement et de renouvellement.


J'ai passé de longues heures à essayer de comprendre cette notion d'enfant intérieur et plus ma tête essayait de comprendre et d'expliquer les choses et plus nos relations étaient confuses et même conflictuelles. Le raisonnable et le cœur trouvent difficilement un terrain d'entente. Comment concilier, réconcilier deux forces opposées ? Chacun tirait de son côté, voulant désespérément que l'autre finisse par céder .. Et si ce n'était pas l'un ou l'autre mais l'un et l'autre ?... du genre mettre du cœur à l'ouvrage?! Je ne vais pas continuer plus avant à décrire ce processus car c'est un peu comme vouloir expliquer pourquoi et comment la mayonnaise prend. Ça prend ou ça prend pas, dépend du moment ! Et ici je n'ai pas encore résolu cette énigme, il semble n'y avoir aucune recette ni solution toute faite. Même ce qui semble rodé et fonctionner parfaitement rencontre un jour le grain de sable qui va gripper la machine. En fait ce que je cherchais, c'est de trouver un moyen de contenter mon enfant intérieur pour qu'il cesse de me pomper l'air (oui c'est la formule la plus soft que j'ai trouvé pour exprimer mon exaspération ;-))


Et là je me suis rendue compte que l'entreprise de le contenter allait s'avérer bien compliquée car il allait falloir que je me souvienne de ce que mon enfant intérieur pourrait bien vouloir...

Est-ce que je devais entamer des fouilles archéologiques ? J'ai 57 ans (depuis peu :-) !) et le nombre de gravats et de terre recouvrant "ma petite" me parait être un travail colossal. L'ampleur de l'effort me rebute même si l'enjeu (l'ange) est de taille. Les multiples thérapies et travaux de développement personnels auraient pu la dégager des encombres mais je m'aperçois que certaines pierres enlevées ont crées d'autre éboulis... ma petite me met au défi de la retrouver par moi-même...n'avons nous pas concocté ensemble le scénario? le déroulé de l'histoire avec tous ces petits cailloux déposés ici et là me rappelle le conte du Petit Poucet.


Du coup je comprends que je prenais le problème à l'envers... je ne dois pas faire le trajet jusqu'à elle car ce serait s'enfermer dans la visite du "passé", une sorte de musée où tu finis par te rendre compte que t'es passé à côté de ta vie (je ne m'amuse pas dans ce musée, je ne fait que voir du "déjà-vu"). Regarder, observer les expériences du passé n'a fait que m'engloutir toujours plus au fond de l'eau.

Mais alors, comment la retrouver, la reconnecter.. Allô, t'es où?


Il m'est venu une idée.. elle m'a semblé un peu saugrenue au début mais me suis dit que je n'avais rien à perdre que de l'essayer. Et si la "Pierre-Compagnon" (celle qui synthétise le thème de cristal) pouvait me renseigner sur le caractère et la nature profonde de mon enfant intérieur ? Vu que cette pierre est le résultat des données de naissance (nom, prénom, date de naissance et noms des parents) c'est comme le truc qui est devant tes yeux, cette évidence si évidente, tellement proche de toi que tu lui prête pas attention..


Quand j'ai commencé à m'intéresser au thème de cristal, j'ai vu ça comme un moyen parmi tant d'autres d'avoir quelques infos sur moi. Mon incessant besoin de répondre à l'injonction du "connais-toi toi-même!" Les données recueillies me donnaient quelques pistes que j'avais à cœur de partager. Le processus a donc commencé à s'intégrer par la compréhension, ma tête et mon mental cherchant à intégrer. Il y avait quelque chose qui manquait à l'expérience pour que l'ensemble de mon corps et de mes cellules assimilent les données transmises.

Je me suis mise à porter sur moi ma Pierre-Compagnon pour que la Pierre transmette directement sa vibration à mes cellules. Là aussi j'ai eu à cœur de trouver une solution pour que d'autres fassent la même expérience. Comment transmettre à l'autre, de la manière la plus simple, un moyen de bénéficier de l'influence subtile du minéral ? Et prendre soin de la pierre demande quelques usages comme purifier, nettoyer et recharger la pierre.. pour simplifier l'effort demandé et contourner ces aléas, je me suis lancée dans la fabrication du "Vapo-Compagnon" pour que le plus grand nombre puisse avoir accès.


Mon enfant intérieur semblait satisfait du processus mais une partie de moi avait l'impression de perdre totalement le sens et la cohérence de tout ce cheminement.

Le cœur et la raison se sont remis à se chamailler.. règlements de comptes Acte II- Scène 3 Grrrrr!


C'est alors que je me suis penchée sur ma Pierre-Compagnon et que je me suis renseignée plus avant sur les vertus et bienfaits de ma pierre..dans mon cas il s'agit de la cornaline.


En approfondissant, je me suis amusée à m'identifier à la pierre et à reformuler ses vertus à la première personne. Je nous ai trouvé tellement de points communs et de similitudes sur notre façon de contribuer et d'influencer notre environnement que j'en ai été bluffée.

Cela fait longtemps que je tourne autour de la notion de mission de vie, ikigaï, raison d'être.. et bien voilà que ma Pierre-Compagnon me donne des réponses toute simple sur ce que je peux apporter à mon environnement en étant moi-même..pfiouuu c'est magique, ça se détend au fond de moi car je n'ai pas besoin d'inventer autre chose que ce que je suis naturellement.





9 vues

Posts récents

Voir tout

20.03.20

A l'aube du printemps, au temps du confinement.. Oui se replier, se ramasser, se confiner pour accumuler toute l’énergie nécessaire qui permettra de déployer ses ailes. A l'instar de la graine qui sor

02.02.2020

Avec une date comme celle que nous avons aujourd'hui, je sens comme une trépidation à l'intérieur, quelque chose qui me murmure que non je ne rêve pas , il est vraiment entrain de se passer quelque ch